Rechercher
  • Bouaziz Mohamed

"Je me suis fait tout seul" : Mythe ou réalité ?


Le mythe américain du "self-made man" a la peau dure. Ce mythe consiste à croire que nous nous sommes faits seuls sans l'aide de personne.

Que nous l’acceptions ou pas, nous avons tous été aidé un jour directement ou indirectement par un ami, un parent, un passant, un enseignant, un livre, une émission ou un post sur un réseau social : nous nous nourrissons de nos relations et de nos rencontres.

La phrase « Je me suis fait tout seul », cache un certain orgueil, une ingratitude et une injustice envers ceux qui nous ont aidé à monter les échelons et que nous oublions une fois notre objectif atteint.

Se rappeler de l’aide reçue, permet de développer à la fois gratitude et humilité. Il est clair que rien ne se passe, si nous ne saisissons pas les opportunités qui se présentent à nous, le premier pas nous appartient toujours, mais nous avons tous eu besoin d'une personne ressource à un moment ou à un autre, même dans une quantité infime.


L’une des phrases de « ceux qui se sont faits tout seul » lorsque qu’on fait appel à une aide externe est la suivante : « Ah mais tu as été pistonné. »


Mais lorsqu'une personne motivée a la chance de rencontrer une personne ressource, elle saisira cette opportunité pour atteindre son objectif. De nombreuses vies ou carrières ont été changées suite à une rencontre précise mais aussi parce que nous avons osé demander de l’aide, encore une fois, le premier pas nous appartient toujours. Mais cela soulève aussi l'importance du réseau, une personne bien entourée aura toujours plus de chances de faire aboutir ses projets.

Certaines personnes détestent les refus et par conséquent sont peu encline à demander de l’aide. Généralement les individus qui ont une mauvaise relation avec le refus, l'ont généralement aussi avec l'échec, or une gestion constructive de l'échec est l'une des clés du développement personnel. Mais ce sujet là, sera traité avec plus de détails dans un autre article.

Je pense qu’avec du temps, de la méthode et du travail beaucoup de choses sont possibles, mais lorsque nous atteignions notre objectif, nous devons veiller à nous rappeler d’où nous venons et quelles sont les personnes qui nous ont aidé en chemin.


Et enfin lorsqu’une personne viendra vers nous pour de l’aide. Ce sera alors à notre tour d’aider et quoi de plus beau que de pouvoir rendre ce que nous avons reçu quand nous en avions le plus besoin.


Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

En ce qui concerne le contenu de l'article, je reste toujours ouvert aux débats constructifs.


Prenez soin de vous !


49 vues0 commentaire

 Mindset

Coaching

+32485905615

  • Instagram
  • Facebook